Articles

Économiser sur son assurance habitation

Image
Archive du 24/11/2011

L’assurance est un domaine qui, contrairement à ce que l’on peut penser, évolue. De nouvelles offres sont régulièrement proposées par une multitude d’assureurs et parfois on voit même de nouveaux joueurs se lancer sur le marché. Ces changements donnent donc l’occasion aux propriétaires, à vous, d’économiser sur votre assurance habitation et parfois sur vos autres assurances.



On remarque toutefois une certaine tendance des assurés à renouveler automatiquement leur contrat d’assurance sans poser de questions sur les nouvelles offres ou s’assurer que la proposition convienne toujours aux besoins en assurance. Nous vous proposons donc un petit rappel de trucs très simples pour économiser sur votre assurance habitation.
Le premier est sans surprise de vérifier lors du renouvellement de votre assurance si de nouvelles offres existent et sont plus rentables. Vous pouvez aussi vérifier avec votre assureur si votre contrat répond bien à vos besoins. Une rénovation importan…

Acheter un logement avec travaux

Image
Archive du 03/11/2011

En fonction de ses moyens et de ses habiletés, un futur acquéreur peut se tourner vers l'achat d'une habitation avec travaux. Pour concrétiser ce genre de projet, il doit tenir compte de l'importance des rénovations, entre autres.
Les avantages de l'achat d'un logement à rénover Si l'on est habile de ses mains, que l'on a pas peur de se lancer dans le décapage, la démolition, la peinture ou l'isolation, il peut être plus intéressant de se tourner vers l'acquisition d'un logement à rénover. Il est en effet plus avantageux d'effectuer soi-même les différents aménagements et la décoration, si les travaux ne sont pas trop lourds. On est libre de décider des couleurs des murs, du type de matériaux pour les revêtements ou les installations diverses, et du calendrier des travaux, tout en personnalisant sa maison ou son appartement. De ce fait, on a une meilleure maitrise des dépenses liées aux rénovations. Par ailleurs, l'…

Le paradoxe de la consommation écologique

Image
Archive du 12/10/2011 (mais toujours d'actualité !)

Inutile de vous faire un topo sur la "consommation écologique", le "développement durable" ou les "gestes éco-citoyens". Il semblerait que les médias se chargent de vous en parler.

Une prise de conscience inespérée ?Est-ce à dire que les industriels auraient été touchés par la grâce, prenant soudain conscience de l'impact écologique de leur activité ? Ou bien, plus prosaïquement, les responsables marketing auraient flairé une extraordinaire opportunité de pousser les consommateurs à renouveler leurs équipements ?
Libre à chacun d'interpréter cette tendance, mais il faut pour cela avoir en tête un paradoxe qui est historiquement vérifié et qui reste une problématique d'actualité.

Moins je consomme, plus je consomme. Ceux qui ont fait l'expérience de rénover un logement ancien (je parle de logements de la première moitié du XXe siècle ou avant) se sont forcément demandés "mais comm…

Londres, un marché immobilier "so british"

Image
Archive du 05/09/2011 Londres est considéré comme une des villes les plus chères dans le domaine de l'immobilier, particulièrement dans le résidentiel de luxe. Au delà de l’attrait de la ville et de la pression sur les prix due à une clientèle "qui a les moyens", quelles sont les particularités qui font grimper à ce point les prix dans la capitale du Royaume-Uni ?

70% de l'immobilier aux mains de quelques familles. Les Windsor, la famille de lord Westminster et de lord Chelsea, et même l'église anglicane sont propriétaires de plus des deux tiers de l'immobilier des quartiers chics de Londres. Certaines sont même propriétaires de rues entières et profitent ainsi des loyers des locataires, mais aussi des commerçants se trouvant sur les parcelles. De la à penser que cela puisse pousser les prix à la hausse...

A propriétaire, propriétaire et demi. Acheter un appartement à une de ces familles ? Pas vraiment possible. Au mieux un bail de 99 ans sera consenti, ce q…

Immobilier : la chasse au nom de domaine

Image
Archive du 05/09/2011
"Etre webmaster d'un site immobilier, c'est bien du souci ma p'tite dame !". Première difficulté, trouver un nom de domaine pour diffuser son site sur le web.

Un nom de domaine, c'est quoi ? Rien de plus que ce  que la plupart des gens appellent "le nom du site". Le nom de domaine du présent site, c'est immo.netfr.fr, et celui de Google, c'est google.com ou google.fr

On s'en doutera, lorsqu'un nom de domaine est déjà réservé, il n'est plus utilisable par d'autres. En temps normal, la réservation d'un nom de domaine coûte quelques euros pour l'année, mais des petits malins, appelés "domainers", ont très vite eu l'idée d'en réserver des tonnes pour spéculer et les revendre plusieurs centaines (voir milliers) d'euros.



Trouver un nom de domaine libre Moralité, lorsque vous pensez avoir trouvé LE nom de domaine porteur pour votre site, pour peu que celui-ci comprenne le mot &quo…

Leboncoin.fr, un faux petit site de vrais petites annonces.

Archive du 05/09/2011: Le Bon Coin a bien évolué depuis, mais ce point de vue de 2011 reste intéressant.
Un site amateur avez vous dit ?
Autour de moi, plusieurs amis internautes m'ont parlé du site www.leboncoin.fr (annonces en tout genre) en terme de "petit site" ou de "site sympa". L'un d'eux m'a même cité Leboncoin comme exemple de "site perso qui a grossi" pour me vanter les possibilités de réussite avec des petits moyens qu'offre le web.

Alors, Leboncoin a t'il vraiment été conçu dans le garage d'un pavillon de Moissy-Cramayel par un retraité passionné de petits annonces ? Pas si sur...


Des groupes cotée en bourse Pour remettre les choses à leur place, il suffit de lister quelques informations clés sur ce site de petites annonces devenu si populaire :

Leboncoin a été lancé en 2006 par le groupe Norvégien Schibsted (20minutes, E24) associé pour l'occasion au groupe Spir (propriétaire entre autre du journal TopAnnonces)…

Les animaux en location

Image
Certains propriétaires voudraient interdire les animaux de compagnie à leurs locataires. Que la demande soit verbale ou stipulée au bail, que dit la loi ?

Animaux de compagnie autorisés Une loi de 1970 annule toute tentative d'interdiction d'animaux de compagnie dans un bail ou un contrat. Est-ce à dire que tout est permis ? Bien sûr que non. Premièrement, les animaux en question doivent être reconnus comme animaux domestiques au regard du droit français (voir la liste ici). On y trouve bien entendu les chats, les chiens, des poissons, des oiseaux, et toutes sortes de petits rongeurs. C'est déjà presque l'arche de Noé !

Ensuite, cela n’exonère pas le propriétaire de ses obligations élémentaires, à savoir :
Eviter toute nuisance vis à vis du voisinage : la plupart des conflits proviennent évidement du bruit (aboiements, chant du coq) mais aussi des problèmes d’hygiène (déjection dans les parties communes) et d'odeur.Empêcher ou réparer tout dégât qui pourrait interve…